Le Mont Meru se situe dans le Parc National d’Arusha. il est la deuxième plus haute montagne de Tanzanie. L’ascension s’effectue à travers des paysages variés : plaines, forêts, savane et désert de lave. La présence d’un garde armé est nécessaire en raison de l’abondance de la faune (éléphants, buffles ). Le sommet offre une vue impressionnante sur le cratère effondré et, 3000 mètres en contrebas, sur le cône d’éruption.
Momella / Miriakamba Hut
4h30 de marche (10 km).

Prise de contact avec votre équipe à Momela gate (1500m) puis traversée de la rivière Ngare Nanyuki. Passage ensuite sous le « Fig Tree Arch », un figuier étrangleur formant une arche, avant d’atteindre les chutes de Maio. Un peu plus d’une heure sera ensuite nécessaire pour atteindre Kitoto Camp, doté d’une vue panoramique sur le Parc National d’Arusha et le lac Momela. Au loin le Kilimandjaro. Encore une heure de marche pour arriver à Miriakamba Hut (2500m).

 
Miriakamba Hut / Saddle Hut
2h30 de marche (4 km, 1050m de dénivelé).

Après un petit déjeuner consistant, départ pour le refuge de Saddle Hut (3750m) à travers une végétation tropicale. La voie monte à travers les arbres jusqu’au Topela Mbogo, puis Mgongo Wa Tembo. Du haut de ce dernier il y a des vues superbes sur la cratère. Continuation jusqu’au Saddle Hut entre les pentes du Meru et le sommet du Bedtle Meru.

 
Saddle Hut / Sommet / Momella Gate
4h30 de marche (5 km, 1000m de dénivelée), puis 4h00 (9 km) de Saddle Hut à Momella gate.

Lever très matinal pour une marche jusqu’à Rhino Point. La température commence à chuter (-10°C). En longeant une crête étroite et après le franchissement de nombreux ressauts on atteint enfin le sommet (4566 m).

La descente s’effectue par la même voie peuplée d’éléphants, de buffles, de girafes et de zèbres (ne pas s’éloigner du garde armé). Retour à Momella Gate pour l’étape finale du trek et transfert à Arusha.