C’est la voie d’ascension la plus facile, car progressive, et ne présentant aucune difficulté technique. En raison des dénivelés, une bonne condition physique reste indispensable. Pour tenir compte des problèmes liés à l’altitude, l’ascension est proposée en 6 jours incluant un jour d’acclimatation au pied du Mawenzi.
Marangu / Mandara
Transfert vers le point de départ, Marangu, petit village situé à 1.800m d’altitude. Présentation de l’équipe de guides et porteurs, puis départ vers Mandara Hut, situé à 2.750 m (3/4 heures de marche). Montée à travers les cultures et plantations de café, avant de pénétrer dans une forêt dense et humide composée d’arbres séculaires aux lianes enlacées et de fougères gigantesques. On peut y admirer de nombreux oiseaux et primates, dont les colobes noirs et blancs et les singes bleus. Possibilité d’aller jusqu’au cratère de Maundi pour une vue panoramique sur la plaine, le lac Jipe et au loin, les montagnes de Pare et Usambara. 
 
Mandara / Horombo
Sortie de la forêt pour une ascension de 1.000 m à travers une végétation de landes. La marche devient plus facile malgré les premiers effets de l’altitude qui se font sentir. Cette étape de 5 ou 6 heures mènera à Horombo Hut (3.720 m). Vue magnifique sur les deux sommets jumeaux du Kilimandjaro : Mawenzi et Kibo.
 
Horombo / Mawenzi
Journée d’acclimatation à l’altitude par une randonnée de 5 heures à Zebra Rock, au pied du Mawenzi situé à 4.800m. Le sommet du Kibo est omniprésent et domine la grande plaine de cailloux. Cette journée est importante car elle conditionne la réussite de l’ascension finale en évitant le mal d’altitude.
 
Horombo / Kibo
L’air se fait plus frais, les dernières traces de végétation disparaissent vite et laissent place à un sol glacé par endroit. Le sentier devient plus plat et commence à longer « la Selle », plateau reliant les deux sommets du Mawenzi et du Kibo. Le cratère du Kibo a une activité volcanique continue, il est couvert d’un chapeau de glace percé de plusieurs petits cratères. Après environ 7 heures de marche, arrivée à Kibo Hut dans un refuge aux murs de pierre, avec des chambres de 10 lits. La nuit à Kibo sera très courte car le départ pour l’ascension finale s’effectuera dès 1heure du matin. Les porteurs s’arrêtent là et attendront les marcheurs jusqu’à leur retour du sommet.
 
Kibo / Uhuru Peak
C’est en pleine nuit, sous un ciel étoilé que vous entamerez la dernière étape vers le sommet du Kilimandjaro. Après 4 ou 5 heures de marche plus soutenue sur une pente très raide, vous parviendrez d’abord à Gillman’s Point à 5.685 m au bord du cratère, puis encore 1 à 2 heures de marche en longeant les glaciers et leurs séracs et enfin Uhuru Peak et ses 5.895 mètres. Le lever du soleil derrière le Mawenzi est un spectacle inoubliable qui récompense à lui seul la fatigue endurée. Vous êtes alors sur « le toit de l’Afrique » avec un panorama à vous couper le souffle : la vallée d’un coté, le cratère et ses glaciers de l’autre. Il faut déjà penser au retour, environ 7 heures de descente par la Lower Route vous seront nécessaires pour rejoindre Horombo Hut, avec un dénivelé de 2.200 m.
 
Horombo / Marangu / Arusha
Dans la matinée vous terminerez votre aventure avec une descente tranquille de 18 km (4 à 6 heures de marche) jusqu’à Marangu Gate. Transfert sur Arusha, Moshi ou aéroport.